La fibre optique, c'est quoi ?

La fibre optique, c'est quoi ?
La fibre optique est un mince fil de verre transportant des données informatiques à la vitesse de la lumière. Elle permet d’offrir des débits 40 fois plus importants que l’ADSL.

Parcours de la fibre optique jusqu'à l'abonné

La fibre optique est composée d’un fil très fin en verre ou en plastique, conducteur de lumière. Grâce à ses propriétés, c’est aujourd’hui le plus rapide des accès à Internet. Pour suivre le chemin de la fibre, voici l’architecture du réseau FttH (Fiber to the Home).

Fibre schema

Explications du schéma :

1. Toutes les lignes optiques d’une même zone d’habitation convergent vers un NRO. De ce shelter partent différents signaux pour l’accès au téléphone, à Internet et à la télévision. Les câbles de fibre optique empruntent les fourreaux ou appuis aériens disponibles, quel que soit le gestionnaire (collectivités, opérateur historique, ENEDIS...). Ils servent à relier le NRO au SRO.

2. Également appelé point de mutualisation, le SRO est une armoire de rue qui dessert en fibre optique un quartier déterminé. Chaque point de branchement optique (PBO), installé en toute proximité des habitations ou locaux professionnels, est raccordé à un SRO unique. La jonction s’effectue en aérien ou en souterrain.

3. Le PBO est relié à une prise terminale optique, à l’intérieur de la maison, de l’appartement ou de tout autre bâtiment. La distribution du réseau se fait depuis la box mise à disposition par un fournisseur d’accès à Internet (FAI), via le wifi ou les prises RJ45, dites aussi « prises Ethernet » ou toute autre technologie que l’abonné aurait installée.

Quelques définitions...

Le débit internet, c'est quoi ?

Le débit est la quantité de données qu’un signal numérique véhicule par seconde. Il est appelé « montant » ou « upload », lorsqu’il s’agit du flux d’informations envoyées sur Internet, par exemple lors de la transmission d’un e-mail ou du partage de photos sur les réseaux sociaux.À l’inverse, le débit descendant ou « download », correspond au flux d’informations Internet reçues par l’abonné sur sa ligne. Il conditionne notamment la rapidité pour surfer sur le web, regarder des films en streaming ou encore télécharger des fichiers volumineux.

Contrairement au réseau ADSL, en cuivre, le réseau en fibre optique permet de proposer un même débit d’un bout à l’autre du réseau ; il ne l’atténue pas avec la distance.

Aujourd’hui, les débits nécessaires aux activités numériques personnelles, comme professionnelles, doublent tous les deux ans.

Le très haut débit

Le très haut débit booste tous les échanges de flux numériques multimédia.

Il permet d’envoyer et de recevoir très facilement de très gros fichiers en très haute qualité (vidéos, photos, documents, musique…).

Le FttH

Le FttH est la contraction de « Fiber to the Home » qui apporte la fibre jusqu’à l’abonné.

Pour que la fibre optique soit amenée jusqu’au logement ou local de l’abonné, plusieurs points de liaison sont nécessaires.