Un nouveau forage pour sécuriser la ressource en eau sur le secteur d’Angresse

Un nouveau forage pour sécuriser la ressource en eau sur le secteur d’Angresse
Un nouveau forage, exploité en lieu et place de l’actuel forage de « Sarrebruck 1 » sur le champ captant d’Angresse, est en cours de construction. Il sera profond de 50 mètres et aura une capacité de pompage d’eau d’environ 200 m3/heure.

Sur le secteur d’Angresse, le forage de « Sarrebruck 1 » fait partie avec 6 autres forages du champ captant d’Angresse qui permet d’alimenter en eau potable les habitants des communes de Capbreton, Angresse, Bénesse-Maremne et Hossegor. Lors d’une inspection, une fissure du tubage de l’ouvrage située au-dessus de la crépine, a été constatée, rendant nécessaire la création d’un nouveau forage pour le remplacer. Ce nouveau forage, exploité en lieu et place de l’actuel, est positionné sur la même parcelle. Profond de 50 mètres et composé d’un tube de diamètre de Ø457 mm, il aura une capacité de pompage d’eau d’environ 200 m3/heure. Les travaux ont démarré en mai 2021 avec la réalisation du forage confiée à la société SEE ROQUEBERT de Labouheyre pour un coût de 135 000 € HT.
Les deux étapes suivantes consistent à mettre en place la pompe dans le nouveau forage et à combler le forage actuel afin d’éviter tous risques de pollution de la nappe. Ce nouvel ouvrage sera opérationnel à l’automne 2021.

La création de cet ouvrage s’inscrit dans un ambitieux programme d’investissement visant à améliorer la qualité de l’eau du robinet et à renforcer les capacités de production sur les secteurs d’Angresse et Capbreton.