JOURNÉE MONDIALE DE L’EAU - 22 MARS 2019

JOURNÉE MONDIALE DE L’EAU - 22 MARS 2019
Le SYDEC s’engage depuis des années auprès d’associations humanitaires œuvrant dans les domaines de l’eau et de l’assainissement. Il a souhaité mettre en lumière leurs actions en leur donnant la parole lors de la Journée Mondiale de l’Eau du 22 mars 2019.
Les 4 classes finalistes du concours de poèmes, lancé sur le thème de l’accès à l’eau potable dans le monde, ont été conviées à l'événement.

ASSURER UN ACCÈS UNIVERSEL À L’EAU ET L’ASSAINISSEMENT: UN VÉRITABLE DÉFI

Bien que l’accès à l’eau potable et à l’assainissement soit reconnu comme un Droit de l’homme depuis 2010, 900 millions de personnes n’ont aujourd’hui pas encore accès à eau potable, c’est-à-dire une eau propre à la consommation : que l’on peut boire, mais aussi utiliser pour faire à manger et se laver. 2,4 milliards de personnes, soit 40 % de la population mondiale, ne disposent pas d’assainissement.
2,6 millions de personnes dont 1,5 million d’enfants de moins de 5 ans meurent chaque année de maladies hydriques. Ce qui fait de l’eau insalubre une des premières causes de mortalité au monde et les enfants en sont les premières victimes.Dans les pays en développement, la pauvreté empêche de construire des points d’eau aménagés et des installations sanitaires. Les guerres et les catastrophes naturelles sont aussi à l’origine du manque d’eau potable et d’assainissement.
Les associations humanitaires mènent, sur le terrain, un combat quotidien contre ce fléau. Elles luttent également auprès des instances nationales et internationales pour faire entendre la voix de celles et ceux à qui ils viennent en aide chaque jour.

CONTRIBUER À LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE POUR L’EAU ET L’ASSAINISSEMENT : UNE VOLONTÉ POLITIQUE FORTE DU SYDEC

Grace à la loi Oudin-Santini, adoptée le 9 février 2005 par l’Assemblée Nationale, les collectivités, syndicats et agences de l’eau peuvent désormais s’engager aux côtés des acteurs humanitaires et consacrer jusqu’à  1%  de  leur  budget  eau  et  assainissement pour financer des actions de solidarité internationale dans ces secteurs.
Depuis 2010, le SYDEC s’engage financièrement auprès d’associations humanitaires œuvrant dans les domaines de l’eau et de l’assainissement et intervenant dans les pays en voie de développement.

Aujourd’hui, le SYDEC lance sa 4ème édition de la Journée mondiale de l’Eau sur le thème de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans le monde. Le Syndicat a décidé de conjuguer les témoignages d’associations qu’il soutient et les talents de poètes des classes de CM1 et CM2 qui ont œuvré sur ce thème en fin d’année 2018 au travers du concours qu’il a organisé.

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

9H45 : Ouverture de la journée
10H00 : Projection d'un film sur la pénurie d’eau dans le monde.
10H10 : Témoignages d'associations humanitaires, aidées par le SYDEC :

  • Jekafo
  • Des Puits dans le Désert
  • Main dans la Main avec l’Afrique
  • M. Mor Mbaye, plombier sénégalais, et M. Mansour Niang, maire de la Communauté Rurale de Touba Mboul, venus évoquer leur quotidien et les difficultés rencontrées dans son pays.
  • Et enfin témoignage de l’UNICEF, Agence de l’Organisation des Nations unies.

11H00 : Débat
11H30-12H25 : Pause-déjeuner
12h30 : Ateliers pédagogiques tenus par les associations et le SYDEC.
14h40 : Remise des prix du concours de poèmes - Lecture du poème réalisé par les élèves de l’école de Thiobe dans la Communauté rurale de Patar au SENEGAL, puis des 4 poèmes finalistes.
15h00 : Clôture de la journée

RAPPEL : LE CONCOURS DE POÈMES 2018/2019

Une 2ème édition dédiée à la poésie

  Le SYDEC a lancé un concours de poèmes à l’intention des élèves de CM1 et CM2 des écoles primaires, publiques et privées, des communes adhérentes au SYDEC pour la compétence Eau potable (environ 130 en 2018).
Ce concours invitait alors les écoliers à produire un poème sur le thème de « l’accès à l’eau potable dans le monde ». La volonté du Syndicat était d’éveiller ce public  et leur rappeler que 11 % de la population mondiale est toujours privée d’eau potable.
En effet, alors que la demande en eau ne cesse de croître pour des besoins économiques (agriculture intensive, l’industrie, etc.) et que les réserves s’amenuisent de plus en plus, il devient urgent de partager cette ressource de façon plus équitable afin de permettre un accès à l’eau potable à tous les êtres humains.

Une vingtaine de poèmes

Cette année, 22 classes de petits poètes en herbe y ont participé et ont adressé leur texte, tous plus originaux les uns que les autres.
Le jury se composait de l’ensemble des agents, des membres de la Commission Consultative des Services Publics Locaux (CCSPL) et des élus du Bureau Syndical du SYDEC.
Les productions des classes candidates ont été examinées selon les critères suivants : respect du thème, orthographe, qualité d’écriture, originalité, plaisir de lecture.
La classe lauréate et les 3 classes dauphines du concours de poèmes ont été conviées à la Journée Mondiale de l’Eau du 22 mars 2019.

Classement au concours

Le nom du grand gagnant, ainsi que le palmarès établi, sont officiellement dévoilés lors de cette Journée Mondiale de l’Eau organisée à Bégaar.
C’est le poème des CM1/CM2 de l’école de SOUPROSSE qui a recueilli cette année le plus de voix lors des votes du jury. La classe remporte une excursion en barque sur le Courant d’Huchet et une après-midi dans un parc d’accrobranche à Léon.
Les classes CM1/CM2 des écoles de POUYDESSEAUX (2ème prix) et de  MONTFORT-EN-CHALOSSE (3ème prix) ne sont pas en reste! Elles repartent chacune avec un lot de livres sur l’eau, d’un montant de 100 euros.
Enfin la classe de Saint-Aubin, arrivés en 4ème position, remporte un lot de livres, également sur le thème de l’eau, d’un montant de 50 euros.
Le SYDEC tient à remercier l’ensemble des classes participantes pour leur investissement et la créativité dont témoignent leurs œuvres. Un grand bravo à eux pour leur talent !

Télécharger le power point de présentation de cette journée :