EAU // Deux forages pour sécuriser l’alimentation en eau potable sur Tartas et Rion-des-Landes

EAU // Deux forages pour sécuriser l’alimentation en eau potable sur Tartas et Rion-des-Landes
Afin de renforcer et sécuriser l’approvisionnement en eau potable sur le secteur, deux nouveaux forages ont été implantés sur les communes de Tartas et Rion-des-Landes.

Afin d’assurer l’alimentation en eau potable de ses 97 000 abonnés, le SYDEC exploite plusieurs ressources en eaux souterraines et prélève chaque année un peu moins de 16 Mm3 d’eau. Au total, 85 forages implantés majoritairement dans les aquifères du Miocène* et de l’Oligocène et répartis sur le département sont actuellement exploités.

Tartas : implantation d'un forage de secours pour renforcer l'alimentation en eau

Le  secteur  de  Tartas  était jusqu'à récemment    alimenté  par  le  forage  de Bourguignon, permettant d’assurer l’alimentation d’environ 5 000 habitants répartis principalement sur les  communes  de  Tartas, Carcen-Ponson, Bégaar et Carcarès-Sainte-Croix et de Bégaar.  Situé en rive gauche de la Midouze, le forage de Bourguignon présente une profondeur d’environ 208 mètres. Toutefois, en  raison  de  sa  proximité  avec  la  Midouze,  ce  forage  est situé  en  zone inondable et peut parfois présenter des conditions d’exploitation difficiles. Dans ce cadre, le SYDEC a souhaité disposer d’un second forage: ce dernier sera exploité en alternance avec le forage de Bourguignon et permettra de sécuriser l’alimentation en eau potable de ce secteur en cas de problème sur ce dernier. D'une profondeur de 227 mètres, ce nouveau forage dénommé "de Pargade" sera  positionné  à  proximité  du  château  d’eau,  soit  à  environ 650 mètres  du  forage  de Bourguignon. La mise en eau est prévue en mars 2020 (voir calendrier ci-dessous).

LITHÉO a été chargé par le SYDEC d’assurer la mission de maîtrise d’œuvre dans le cadre de la création de ces nouveaux forages. Les travaux ont été réalisés par les entreprises FORADOUR basée à Mugron pour le site de Tartas, et FORAQUITAINE basée à Pouydesseaux, pour le site de Rion-des-Landes. Le Département des Landes, avec la cellule Hydrogéologie, est étroitement associé aux études et travaux.

Montant des travaux à Tartas : 240 000 euros HT

Rion-des-Landes : Remplacement d'un des deux forages

Jusqu’à récemment, le secteur de Rion-des-Landes était alimenté par deux forages situés à proximité du château d’eau et distants d’une cinquantaine de mètres :

  • Le forage Menjuc F1 présente une profondeur de 200 mètres et capte l’aquifère Aquitanien (miocène inférieur).
  • Le forage Menjuc F2, présente une profondeur de 120 mètres mais a été mis à l’arrêt suite à une dégradation de la qualité des eaux captées (concentrations excessives en fer). Le SYDEC a donc choisi de remplacer cet ouvrage par un nouveau forage Menjuc F3 plus profond (env. 205 mètres), permettant de bénéficier sur les deux ouvrages d’une eau de bonne qualité. Le nouveau forage pourra être directement raccordé au château d’eau. Les travaux à réaliser portent par conséquent sur l’abandon du forage Menjuc F2 et la création du forage Menjuc F3.

Montant des travaux à Rion-des-Landes : 230 000 euros HT