Le SYDEC lance « GEOLUX »

Le SYDEC lance « GEOLUX »
Afin d’améliorer le traitement et la gestion des demandes de dépannage liées à l’éclairage public, un nouveau logiciel appelé « GéoLux » vient d’être mis en place par le SYDEC. Après une première phase de test dans dix communes, il sera étendu à tout le département.

Saint-Pierre-du-Mont a été retenu site pilote pour expérimenter ce nouvel outil de cartographie.

Des nouvelles fonctionnalités en matière d’éclairage public : « GeoLux »

Jusqu’à fin 2013, les communes et les intercommunalités effectuaient leurs demandes de dépannage soit par téléphone, soit par l’intermédiaire d’un cahier ou d’une feuille volante sur lesquels étaient consignées les pannes d’éclairage public. Lors de leurs tournées, les équipes de maintenance du SYDEC consultaient ces registres dès leur arrivée en Mairie.

 Désormais, avec le lancement du logiciel « GeoLux », les services communaux peuvent signaler les pannes ou dysfonctionnements liés à l’éclairage public de leur commune directement via internet. A cet effet, ils devront simplement se connecter sur le site dédié http://sydec40.sig-online.fr/ avec les codes qui leur ont été attribués.

 Associé à la cartographie existante de l’éclairage public, ce nouvel outil donne une localisation précise des dépannages, ainsi qu’une traçabilité complète des interventions.

 Outre les déclarations de pannes sur les ouvrages d’éclairage public, « GéoLux » offre d’autres fonctionnalités, comme celle du suivi des dépannages. En un clic, l’élu ou le secrétaire de mairie peut consulter l’état d’avancement de ses dossiers ou demandes d’intervention.

 Enfin, avec « GéoLux », les élus accèdent à tout moment à la cartographie de leur propre réseau d’éclairage public. Des données qui peuvent s’avérer fort utiles lors de prises de décision ou tout simplement dans le cadre de la gestion des affaires courantes !

Dix communes landaises en cours d’expérimentation

 Dix communes réparties sur tout le département ont été retenues par le SYDEC pour la phase pilote, début 2014, de déploiement de son outil de cartographie « GeoLux ».

Les communes en cours d’expérimentation sont :

Aire-sur-l’Adour, Biscarrosse, Capbreton, Mimizan, Ondres, Rion-des-Landes, Saint-Paul-Lès-Dax, Saint-Pierre-du-Mont, Soustons et Peyrehorade.

Ces communes ont été choisies en fonction de leur localisation géographique et leur nombre d’habitants.

Le processus de signalement d’une panne d'éclairage public

 Signalement d’une panne d’éclairage

Les Communes, dont le réseau d'éclairage public est exploité par le SYDEC, peuvent désormais signaler une panne sur le site « GeoLux » via les codes d'accès qui leur ont été fournis. Pour cela, il leur suffit de sélectionner le(s) objet(s) en panne sur la cartographie en ligne, puis de renseigner les champs de la fiche de signalement (niveau d’urgence, contact, type de panne, complément d’information…). Un email est ensuite transmis sur la messagerie électronique de la commune pour l’informer de la prise en compte de sa demande.

 Planification du dépannage et intervention du SYDEC

Après validation de la fiche de signalement, un message d’alerte est automatiquement transmis au service Eclairage public du SYDEC. Il déclenche alors l’intervention de dépannage.

Les équipes de maintenance seront averties des signalements de pannes par une alerte reçue sur leur tablette tactile.

Cette tablette numérique est également prévue afin de faciliter la saisie des interventions et travaux réalisés. Les données cartographiques sont ainsi régulièrement mises à jour.

 Clôture de l’intervention

Après chaque intervention réalisée, le SYDEC clôture la déclaration de panne en renseignant dans l’application « GeoLux » tous les travaux effectués. Un message électronique est ensuite envoyé au référent communal, marquant ainsi la clôture officielle de l’intervention.

Suivi des dépannages

Vous pouvez retrouver un dossier de dépannage à tout moment en tapant son n° sur le site « GeoLux » et accéder ainsi aux détails de l’intervention (date de réalisation, de clôture...).

Quelques chiffres

 La ville de Saint-Pierre-du-Mont comptabilise à ce jour 82 armoires électriques d’éclairage public et 2677 points lumineux (candélabres, projecteur encastrés, etc…). Tous ces ouvrages ont été saisis sous le logiciel « GeoLux » par les agents SIG du SYDEC, courant 2013, et sont désormais accessibles aux services communaux.

 Ce sont 102 000 points lumineux (candélabres, projecteur encastrés, etc…) et 4 500 armoires électriques d’éclairage public qui sont gérés par le SYDEC sur tout le département des Landes.