125 bornes de charge pour véhicules électriques d’ici 2018

125 bornes de charge pour véhicules électriques d’ici 2018
Le SYDEC a mené une réflexion sur l’aménagement en matière d’infrastructures publiques de charge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables dans les Landes.

En sa qualité d’autorité organisatrice d’un réseau public de distribution d’électricité, et parce que la loi « Grenelle 2 » du 12 juillet 2010 a confié aux collectivités la compétence du déploiement des bornes de charge électrique, le SYDEC a mené une réflexion sur l’aménagement en matière d’infrastructures publiques de charge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.

En effet, le département des Landes, considéré comme le plus dynamique d’Aquitaine, détient de nombreux atouts favorables au développement de la mobilité électrique : un accroissement moyen annuel de 1,4% de la population, un solde migratoire positif, 51% du parc des véhicules est âgé de plus de 8 ans, et 91% des ménages sont équipés en véhicules dont près de la moitié en a 2.

Objectif du plan national : implanter au moins 1 prise tous les 60 kilomètres, et 7 millions de points de charge d'ici 2030.

Le rôle du Syndicat est d’assurer un maillage cohérent du territoire. A cet effet, il est envisagé d’implanter 125 bornes de charge électrique « accélérée » (temps de charge de 1h30 à 2h00) d’ici 2018 dans tout le département. Au moins 1 borne sera installée sur chacune des 24 Communautés de communes et d’agglomération, et 83 communes bénéficieront d’au moins 1 borne (25 % des communes). Les solutions de charge seront concentrées sur les deux agglomérations de Dax et Mont-de-Marsan, en raison de leur forte densité de population, et prioritairement déployées sur le littoral (zones où les destinations des usages sont les plus porteurs).

Les statuts du SYDEC ont été actualisés lors de l'AG du SYDEC le 11 juin dernier pour permettre au Syndicat d'exercer la compétence pour la mise en place d'un service coordonné sur le territoire comprenant la création, l'exploitation et la supervision des infrastructures de charge nécessaires à l'usage des véhicules électriques ou hybrides rechargeables. Les travaux de création d'infrastructures de recharge seront réalisés sous la maîtrise d'ouvrage du SYDEC. Le Comité syndical réuni en assemblée générale doit délibérer sur ce point.

Se déplacer en toute confiance avec son véhicule électrique ou hybride sur l'ensemble du département, même en effectuant un gros kilométrage dans la journée, sera bientôt possible !